16H30…

Cette heure qui sonne comme un appel pour beaucoup de personnes.

16H30…

Cette cloche qui sonne la fin d’une longue journée assis sur les bancs de l’école.

16h30…

Ce moment qui sent l’odeur des brioches et du jus d’orange.

16h30…

Cette course contre la montre, que l’on comprend seulement quand l’on devient maman, et, que l’on franchi pour la seconde fois de notre vie, les portes de l’école, mais cette fois en tant qu’adulte.

Ces chiffres qui marquent la fin de notre journée de femme pour attaquer notre soirée de maman. Cette organisation à la Tétris pour caser en quelques heures un nombre incalculables de choses aussi bonnes que moins bonnes.

16h30…

Cette heure que j’ai décidé de ne pas louper. Bien que le destin m’ai forcé la main pour mon Bouillon, il était clair que « la sortie de l’école » comme on l’aime l’appeler, je voulais la faire le plus possible. Pas de garderie, pas de nounou, autant pour pouvoir profiter de ma fille que ce besoin d’être présente pour ce moment que je trouve important.

Aussi certainement parce que je fais parti de ces enfants, qui grâce aux choix de leurs parents, n’a jamais mangé à la cantine et a toujours pu gouter à la maison.

Finalement, une question d’organisation et de choix, que le papa compense forcément, mais qui je pense et j’espère, restera dans le souvenir de nos filles gravés comme une chance.

Et après une première année où je me sentais seule sur le trottoir à attendre devant le portail, cette année, j’ai pu trouver mon groupe de mamans! Ce groupe, que finalement, j’ai plaisir à rejoindre quelques minutes plus tôt devant l’école pour pouvoir papoter et rigoler. Ces mamans, qui, comme moi, partagent certaines faiblesses et forces face à l’éducation et avec qui je peux parler sans jugements.

Finalement, un moment qui est aussi agréable pour moi grâce à de nouvelles rencontres et pour Mila qui pousse toujours le même cri de joie dès qu’elle se blottit dans mes bras.

Nous remontons toujours la rue jusqu’à la voiture en discutant de la journée, en planifiant un café avec les copines et en se disant à demain, le sourire en coin en pensant à cette petite routine si agréable qui s’est installée…

16h30…

L’heure est passée… Tout le monde est rentrée et comme vous, c’est parti pour une soirée toujours aussi mouvementée!

16H30

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Leave a Comment

Laisser un commentaire