PROJET

subtitle

NEW

subtitle

PORTRAIT

subtitle

MAXIMINUS

Tout part d’une rencontre… Celle d’un dimanche matin, au bout d’une rue de Lyon… Un restaurant aux lumières éteintes mais à l’activité transparaissante à travers ses larges vitres donnant sur la rue.

Je retrouve Loïs Moreno en train de shooter les détails d’un mur sur lequel la lumière grise de cette matinée pluvieuse pose son voile de lueur.

Poussant la grosse porte de bois menant au restaurant Les Apiales, je découvre un lieu qui me parle – mélange de béton ciré et de bois – à l’ambiance réconfortante et chaleureuse.

Combattant ma timidité, je porte ma petite C. à sa première séance photos sans savoir à quoi m’attendre.

Je suis de celles qui ne posent pas beaucoup de questions. J’ai répondu à la demande de Loïs d’un petit modèle disponible ce dimanche d’avril. Je n’ai pas voulu en savoir plus. J’ai dis ok, elle m’a répondu d’accord. Juste cette envie de rencontrer cette photographe dont je suis (dès que le temps me l’accorde) les aventures sur son blog. Et aussi d’ aider une jeune créatrice dans sa quête de réussite.

Nous avons donc découvert ce matin -là, les sublimes chaussons Maximinus répondant à plusieurs de mes convictions de consommation et surtout à l’intuition que je me fais de l’apprentissage de la marche.

Plus clairement, j’ai toujours pratiqué la marche libre avec Bouillon. Je ne lui ai jamais mis de chaussures. A la maison, le pied nu est roi! J’ai donc suivi ce même principe avec Capucine. Mais les avis évoluants et de plus en plus prétendant à laisser les enfants développer la marche sans semelles, j’ai pu pour Capucine pallier aux (très moches) chaussettes anti – dérapantes, en lui chaussant ses petits pieds de chaussons au cuir souple et épousant le pied.

J’ai donc découvert mon Graal avec Julie, la créatrice des chaussons MaxiMinus!

Des chaussons souples en cuir à tannage végétal pour bébés et jeunes enfants. Une fabrication artisanale réalisée à la main au Portugal, du cuir bio à la provenance contrôlée venant d’ Allemagne, un look minimaliste et des couleurs éclatantes et de toutes beauté.

J’ai donc succombé aux petits chaussons nude qui épouse le pied de ma petite C. comme une seconde peau. Ils ne quittent plus Capucine, s’accordant à toutes ses tenues et au laçage si original qu’ils m’attirent une tirade de compliments à chaque sortie!

Pour plus d’informations sur les bienfaits de la marche en chaussons, de la qualité et fabrication des chaussons Maximinus, c’est ici!

Et je vous laisse découvrir cette jolie série photos que m’ont inspirés ces petits chaussons.

MAXIMINUS

MAXIMINUS

MAXIMINUS

MAXIMINUS

MAXIMINUS

MAXIMINUS

MAXIMINUS

MAXIMINUS

MAXIMINUS

MAXIMINUS

MAXIMINUS

MAXIMINUS

MAXIMINUS

 

Si vous jetez un coup d’oeil au site, vous trouverez ma Capucine qui porte fièrement les petits chaussons Maximinus ! Je suis donc obligée, en maman super fière, de vous montrer mes photos préférées prises par Loïs Moreno!

Rendez-vous sur Hellocoton !

One comment on “MAXIMINUS

  1. Super article et jolie poupée

Laisser un commentaire