MOODBOARD #3 – Nous

 

Une suite parentale conséquent. Un espace que l’on rêverait tous plus grand mais qui – la réalité (dure et trop terre à terre qu’est cette personne…! ) nous le rappelant – ne peut acceuillir tous nos espoirs les plus fous!

Qui n’a jamais rêvé d’un espace à soi où dressing à la Carrie Bradshaw copinerait avec une jolie coiffeuse. Un endroit spécial où se laisser cooconer après un bain dans une salle de bain où la pureté des lignes cacherait mille et un produits tel une caverne d’ Ali Baba. Une baignoire îlot où les bougies parfumeraient une douche XL. Et digne d’une sortie des Spa les plus luxueux, avoir le plaisir ensuite d’aller se délasser dans un fauteuil de velours.

Oh douce rêverie qui m’emporte dans cette pièce si parfaite…

Entre nous, je n’ai ni la place, ni le budget d’un tel rêve alors j’ai tenté de le créer dans un espace attribué de 25m2 où les consignes étaient claires: une chambre, une salle de bain pas minuscule avec baignoire ilôt et douche, un dressing séparé et un espace coiffeuse.

Des soirées entières à se tirer les cheveux en vue des contraintes de portes et fenêtres, de pièces en longueur et manquant en largeur en quête de notre suite parentale.

Il n’en fallait pas plus, pour réaliser que les conseils donnés aux autres, s’appliquaient aussi à moi : Les choix. 

Il fallait faire des choix ne pouvant tout avoir. Alors j’ai dressée une liste des priorités: un dressing séparé de 6m (bon OK en réalité on a réduit à 3,50!), une salle de bain séparé avec une douche mais XL et des placards tout hauteur permettant de tout ranger. Une seule vasque permettant d’intégrer un petit espace maquillage (on abandonne la jolie coiffeuse au final pas très pratique dans une chambre). La chambre sera plus petite et moins fonctionnelle mais tant pis car j’ai pu aménager au fond de la pièce un second petit espace dressing ouvert répondant à beaucoup de folies décoratives qui me plaisait! Mais qui restera secret jusqu’à la présentation de la suite parentale en photos!

Finalement, le doux rêve s’est évaporé pour se transformer un joli réalité : un boudoir féminin et contemporain, un écrin cocconing et luxueux à la fois me laissant m’imaginer rentrer chaque soir dans une jolie chambre d’hôtel pour me déconnecter le temps de la nuit de la réalité de ma vie.

Et surtout mille merci à mon chéri d’avoir accepté sans rechigner cette suite parentale qui finalement est plus mien que sien.

suite parentale

suite parentale

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire